Imprimer
Catégorie : Actualités

Monsieur MACRON,


Vous avez écrit aux Français. Vous reconnaissait l’insatisfaction et la colère, et dites partager « notre » impatience. Mais vous n’avez rien compris : « Pour réussir on ne devrait pas avoir besoin de relations ou de fortune, mais d’effort et de travail ». Et les retraités-es alors ? Pistonnés, fortunés ? Ou usés par les efforts et mal reconnus de leur travail ? La « fierté d’être Français » Monsieur le Président, les retraités-es en savent quelque chose. Vous faites l’impasse totale sur la violence sociale de vos choix politiques qui conduisent à enrichir les plus riches et appauvrir les plus pauvres, dont un grand nombre de retraités-es.
Vous organisez un grand débat public (sic !), mais excluez les Syndicats. « Pas de questions interdites », mais en même temps, « ma détermination n’a pas changé ». Alors, Non Monsieur le Président, « nous ne pouvons tomber d’accord ». Nous n’appartenons pas à la même classe !

Voici nos "questions essentielles Monsieur le Président :

Reprenez vos cadeaux empoisonnés, ceux qui aggravent les conditions de vie des retraité-e-s, et rendez nous ceux qui enrichissent les milliardaires de ce pays aux dépens du pouvoir d’achat du plus grand nombre d’entre nous.
Et ce contrairement à vos engagements de campagne électorale :
« Je maintiendrai le niveau de vie des retraités ».

 

LES " CADEAUX" AUX RETRAITÉS
• CSG + 25 %
• Inflation 2018 + 2019 : entre 3,2 et 3,7 %
• Pensions CNAV 2018 + 2019 : + 0,3 %
• Pensions ARCCO/AGIRC 2019 : + 0,6 %
• Gaz + 16 % en 2018
• Fioul + 30 % en 2020
• Essence + 15 % en 2020
• Diesel + 23 % en 2020
• Mutuelles + 6 %
• APL – 5 €

Notre colère ne faiblit pas bien au contraire

Tout au long de l’année 2018, les retraités-es ont souvent manifesté à l’appel des 9 organisations et ils, elles ont très nombreux dans les actions et manifestations interprofessionnelles.
Toutes les grèves et les actions engagées pour la défense des services publics, l’amélioration du pouvoir d’achat, la santé, les transports, tout ceci aurait dû vous inciter à revoir votre politique. Vous avez choisi d’ignorer la colère de toutes les victimes de vos choix de classe, qui font exploser les inégalités, aggrave l’injustice fiscale, handicape durablement l’économie du pays.

LES CADEAUX AUX MILLIARDAIRES
• ISF : 4,5 milliards
• Flat tax : 10 milliards
• Exit tax : 6 milliards
• CICE : 40 milliards
• Fraude fiscale : 80 milliards

Nous retrouver du pouvoir d'achat

Nous en avons besoin pour vivre normalement, nous soigner quand il le faut, participer par notre consommation à l’économie du pays, nous accorder des loisirs amplement mérités par une vie de travail, aider nos enfants, nos petits enfants en difficulté.

 

Concrètement, NOUS EXIGEONS :
• l’annulation de la hausse de la CSG sur toutes les pensions,
• la revalorisation des pensions, conformément
au code de la sécurité sociale, à la hauteur
de l’inflation : 1,7% pour 2018,
• le retour à l’indexation sur les salaires,
• le maintien de la pension de réversion selon
les modes de calcul actuels
• rétablissement de l’ISF, taxation des dividendes, l’impôt sur le revenu juste et progressif,
• suppression du CICE et des exonérations
de cotisations patronales, des niches fiscales
• éradication de la fraude et de l’évasion fiscales

Vivre dignement notre retraite tout simplement.
C’est notre droit !

Le 31 janvier çà va débattre, soyez en sûr, Monsieur le Président des riches.

Foi de retraité-e !!


 

Affichages : 1418