Les collectifs

Non au « Forfait Urgences »

C'est inacceptable : les assurés ne peuvent être rendus responsables du manque de médecins dits « de ville » ou de recours possibles à des soins de proximité qui les obligent à se rendre dans les services d’urgence. Ils ne peuvent être rendus responsables des fermetures de lits à l’hôpital, du manque de personnels soignants dans tous les services...

La Cgt, au contraire, fait des propositions  pour développer l’accès aux soins de proximité, qu’ils soient programmés ou non.

Elles s’appuient  notamment sur la création de Centres de santé pluri disciplinaires (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, radiologues ...) dans le cadre du service public. CLIC CI DESSOUS ⇓

Je suis contre le forfait urgence

Je demande qu'il soit retiré du projet de financement de la Sécurité sociale.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

logocgtUrgence:DES MOYENS POUR LA SANTÉ ET LA PROTECTION, PAS DE PRIVATIONS DE LIBERTÉ SUPPLÉMENTAIRES !

 

Rien dans l’allocution présidentielle d’hier soir quant à la prise de mesures sanitaires répondant, d’une part, aux revendications des professionnels de la santé, du médico-social et de l’action sociale, en lutte ce jour partout en France – création de 100 000 emplois au niveau national pour les hôpitaux, 200 000 pour les Ehpad et 100 000 pour le secteur du médico-social et de l’action sociale, augmentation de salaire, ouverture de lits de réanimation dans les hôpitaux – et, d’autre part, à l’urgence de la situation avec une campagne de tests massive gratuits et des mesures protégeant le monde du travail prioritairement – masques gratuits fournis par les employeurs, réduction du temps d’exposition avec réduction du temps de travail.

 

Intersyndicale USR-CGT, UDR-FO, FSU, FGR-FP, Solidaires des retraités de Dordogne 

Compte rendu de l'audience du 7 août 2020 

auprès de M. Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, représenté par sa Cheffe de Canibet, Mme Déborah de Lieme 

Fin juillet, des militants des organisations de retraités de Dordogne USR-CGT, UDR-FO, FSU, FGR-FP et Solidaires,

ont élaboré un document et une pétition associée portant sur 2 points, objets de 2 projets de lois : 

-Contre le transfert à la CADES de la dette de la Sécurité sociale, avec, comme conséqu--ence,l'allongement de 2024 à 2023 de la CRDS,

-Contre  la  création  d'une  5ème  branche  de  la  Sécurité  sociale  pour  gérer  la  perte d'autonomie 

Informés de la venue de M. Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé, à Lanouaille le vendredi 7 août 2020, afin d'y inaugurer la Maison de Santé, les militants présents ont décidé de lui demander une audience.

intersyndicale HCFEA

Contribution des organisations : CGT, FGR-FP, FSU, FO,

UNRPA- Ensemble&Solidaires.  

à la concertation sur la création
d’une branche « Autonomie » de la Sécurité sociale


C’est un dossier d’importance. Si nous tenons à saluer le travail effectué par le HCFEA et à dire que nous nous retrouvons dans un certain nombre de remarques de la note présentée par le Président Bertrand Fragonard, nous prenons note que le questionnaire de Monsieur Vachey ne choisit pas de s’inscrire dans le cadre unique de la Sécurité sociale, cadre que nous avons toujours défendu.

Sous-catégories